Les sociétés secrètes


Les sociétés secrètes sont spécifiques au pays Bamiléké. Dans une chefferie, ont peut dénombrer plusieurs dizaines de sociétés qui peuvent être réparties en deux ensembles:

les sociétés politico-administratives tel que le conseil des neuf, les sociétés guerrières, et les sociétés magico-réligieuses tel que le conseil des sept, les sociétés totémiques. Les principaux rôles de ces sociétés sont de sécuriser l’individu en le protégeant par des pratiques et /ou magico-réligieuses, assurer la promotion de l’individu, permettre au chef de bien diriger son peuple. Tout individu peut avoir accès aux sociétés secrètes, soit par mérite, soit par succession.

NKEP VEU’HE

Il s’agit d’un conseil constué de neuf membres. Doté de pouvoirs importants, il reçoit la désignation du successeur au trône après avoir prêté serment d’en garder le secret jusqu’à la mort du chef. Bien qu’il puisse s’en passer, le chef n’agit jamais sans prendre son avis et ses décisions sont généralement le résultat d’un consensus. Il est à noter que les membres du conseil des 9 son inammovibles, puisqu’on y accède par voie de succession. Cette forme d’éligibilité confère à ces membres une certaine indépendance vis à vis du chef, celui-ci n’ayant pas le pouvoir de les démettre.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de