Découverte

Bangou révèle le paysage typique des Hauts -plateaux du Cameroun. Il s’étend entre 5°5 et 5°15 de latitude Nord, 10°10 et 10°27 de longitude Est.
Du haut des sommets qui l’entourent vous avez une vue panoramique splendide qui se présente comme un immense amphithéâtre naturel ceinturé par une grande chaîne de montagnes ondulées au Nord, à l’Ouest et au Sud.

On a du plaisir à visiter ses plus hauts sommets et notament celui de KA’A-NGWEU appelé Tchiè-nkong (1923 m), celui de Ndem-gweu (2924 m), et celui de Lembo qui culmine à 2045 m dans le prolongement du col de Bana .
Nous pouvons noter également la visibilité du mont Batcha qui se dresse du haut de ses 2100 m à 3,5 km de Bangou.

Au fond de ce défilé montagneux se trouvent quelques vallées profondes drainées par de petits cours d’eau, le plus important s’étend de Djeu-kong à Chou-plag appelé Tim-woua.

L’agriculture et la vie sont gérées par le climat tempéré de type guinéo-équatorial, dominé par 2 saisons: une longue saison de pluie (mi-Mars à mi-Octobre) et une longue saison sèche (Novembre- à mi-Mars).

Le village Bangou a su depuis la nuit des temps respecter les valeurs traditionnelles originelles. Notamment il reste sacré que la semaine au sens traditionnel garde ses huits jours nommés du premier au huitième comme suit:

1- Di-nkong

2- Nta-beté

3- Nguè-ndjou

4- Di-nkap

5- Nzeu-ngueu

6- Di-ntouo

7- Nzeu-njouo

8- Nzeu-leng

La vie du village s’accommode à ce calendrier, entre autre pour des marchés périodiques et des jours interdits. C’est ainsi que les 3 principaux marchés du village se tiennent de la manière suivante:

1- Marché de KA’A-NGWEU : Di-nkong

2- Marché de Tche-lah : Nzeu-leung

3- Marché de Nden-ngnieup : Di-nkap


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *